ville

Brève de ville

Alain de Bottom, philosophe, sociologue, journaliste et écrivain Suisse met en évidence dans « L’architecture du bonheur » l’impact des matériaux des bâtiments sur le ressenti des individus, allant jusqu’à envisager un dictionnaire des matériaux en fonction du sentiment généré.  

Or, l’émergence du sentiment face à un bâtiment ou dans une ville semble liée aux inscriptions mentales, spatiales et temporelles d’un individu. Celui-ci peut par exemple faire usage de la ville, ou alors prêter une attention distante consistant à traverser des univers ressentis mais non conscientisés, ou alors se laisser interpeller et entrer par l’observation en contact avec les éléments du décor, révélant ainsi la réalité sous-jacente au ressenti.

Le XVème arrondissement de Paris abrite par exemple un immeuble rectangulaire d’une dizaine d’étages qui véhicule spontanément un sentiment de vie. 

Or, ce qui apparait en première observation fait écho au ludique et à la bande dessinée par les cases discrètes mais visibles dessinées par chaque logement. Celles-ci sont fortement impliquées dans l’impression d’animation.

La façade est faite de baies vitrées entre lesquelles s’interposent de très fins éléments de structure prolongés par des balcons à la balustrade légère. Chaque logement semble ainsi communiquer avec chaque autre car les limites entre les logements et les balcons sont visibles sans s’imposer. A travers cette disposition apparait la présence du collectif et la possibilité de l’individuel.

Le vitrage participe à la continuité entre intérieur et extérieur, la présence des résidents dans le logement devient facilement imaginable, le matériau, sans laisser voir l’intérieur ne semble pourtant pas y faire obstacle. Le balcon quant à lui donne à voir la présence ou au moins la vie par les objets déposés, il favorise le contact entre résidents et passants. 

Le passant éprouve l’envie de faire partie de cette communauté de résidents, de vivre l’expérience offerte par ce bâtiment qui se place à la disposition de ses occupants, crée les conditions d’une vie à laquelle il semble bon de participer.

 

 

Twitter
LinkedIn

 

 

Related Posts

ville
octobre 10, 2018

Brève de ville

ville durable
juillet 25, 2015

Construire la ville durable

Leave A Reply